Tendances de 2018 à anticiper pour les spécialistes du marketing : Utilisation des données

À mesure que la fin d’année approche, nos experts se sont penchés sur ce qui pourrait être « la prochaine tendance » du secteur de marketing numérique en 2018, et sont parvenus à réduire la quantité de possibilités à une ou deux prédictions majeures qui affecteront l’année à venir selon eux.

Qu’il s’agisse d’une tendance relativement nouvelle, ou de quelque chose qui existe depuis un certain temps, mais qui va vraiment prendre son envol en 2018, ces tendances sont issues du point de vue unique des experts de Mediative, de leur vision de l’évolution de 2018 et de ce que les spécialistes du marketing numérique devraient prendre en compte lors de la planification des efforts marketing de l’année prochaine.

Téléchargez l’eBook complet, contenant les 10 tendances à anticiper ici.

Note : L’eBook est uniquement disponible en anglais

Utilisation des données

Du Big Data au Good Data

Il y a quelques années, le Big Data était sur toutes les lèvres. Il s’agit d’un terme utilisé pour décrire le volume important de données qu’une entreprise traite quotidiennement. Mais en ce qui concerne les données, le volume généré n’est pas pertinent si rien n’est fait pour exploiter les données et les utiliser pour une prise de décision plus éclairée et un marketing stratégique. Les données se sont accumulées et ont augmenté au fil des années. Plus précisément, quatre-vingt-dix pour cent des données dans le monde d’aujourd’hui ont été créées au cours des deux dernières années seulement(1) et on prévoit que d’ici 2025,163 zettabytes, soit 163 billions de gigabites de données, existeront(2). Mais seule une petite partie de ce total est exploitée.

En 2018, l’utilisation et l’application efficaces des données pour le marketing augmenteront, ce qui rendra les données beaucoup plus précieuses pour les organisations ; et pas seulement pour les géants numériques que sont Google, Facebook, Amazon, etc. La plupart des entreprises utiliseront mieux les données qui leur sont accessibles grâce à des stratégies de données plus avancées, la visualisation, l’analyse analytique avancée/prédictive, les modèles statistiques, l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle, l’intégration des affaires et de la technologie, les nouvelles compétences et technologies, et bien plus encore.

De la publicité à l’expérience

Au fur et à mesure que les entreprises commenceront à mieux comprendre leurs données et à les exploiter pour un marketing plus stratégique, nous assisterons à une communication beaucoup plus sophistiquée entre les entreprises et les consommateurs, en s’éloignant encore plus de la publicité traditionnelle auprès des consommateurs et en créant une expérience d’achat vraiment personnelle et personnalisée. En utilisant les données qui sont déjà à leur disposition et en tirant parti de l’IA et de l’apprentissage machine, les entreprises seront en mesure de porter l’hyper-personnalisation à un tout autre niveau. Une meilleure segmentation de la clientèle et la création de profils et de graphiques d’identité basés sur des données (une base de données qui contient tous les identificateurs connus en corrélation avec les clients individuels) mèneront à une meilleure compréhension du comportement d’achat réel. Les données et l’IA permettent aux entreprises d’automatiser la notation et de prédire plus précisément quels clients d’une base de données d’organisation sont les plus susceptibles d’acheter un produit ou un service. En utilisant l’IA pour automatiser la segmentation et la communication, les interactions avec les clients seront plus personnelles et plus efficaces, ce qui aidera les entreprises à acquérir et à fidéliser un plus grand pourcentage de clients. Par conséquent, les spécialistes du marketing constateront une accélération des taux de réponse, des coûts réduits et des revenus plus élevés.

De B2C (Business – Client) à M2C (Machine – Client)

Les interactions avec les machines se multiplient chaque jour, que ce soit via votre montre Apple, Siri, Alexa, ou un chatbot du support client. Parfois, vous ne réalisez même pas que vous interagissez avec une machine plutôt qu’avec un être humain. Une étude par PwC rapporte que 27 % des consommateurs ne pouvaient affirmer si leur dernière interaction avec le service à la clientèle était avec un humain ou un robot. L’IA peut vous aider à mettre à l’échelle les services de support avec des « chatbots », formés pour répondre à des requêtes simples ou communes qui prennent beaucoup de temps, et ils deviennent de plus en plus populaires auprès des entreprises où un bon centre d’appels de service à la clientèle est critique. Selon l’étude de PwC, 62 milliards de dollars sont perdus chaque année en raison d’un mauvais service à la clientèle et 67 % des dirigeants d’entreprise perçoivent le potentiel de l’intelligence artificielle pour automatiser les processus et accroître l’efficacité, ce qui laisse les hommes se concentrer sur un travail significatif.

Chez Mediative, nous allons encore plus loin. Les chatbots peuvent certainement aider une équipe allégée à faire plus et libérer des experts pour se consacrer davantage à la stratégie. Mais les interactions avec les utilisateurs gérées par machine peuvent également voir apparaître des tendances et exploiter les réactions des clients pour obtenir des données précieuses sur l’expérience client. Plutôt que d’attendre le temps et le budget pour des groupes de discussion, des nouvelles versions de logiciels et des enquêtes inexactes, nous pouvons voir ce que les clients aiment et n’aiment pas des produits. Ces précieux commentaires peuvent ensuite être intégrés à de nouveaux produits, améliorations et récompenses.

L’utilisation de l’IA et de l’apprentissage machine rendra le processus d’optimisation au quotidien beaucoup plus précis et évolutif et permettra aux spécialistes du marketing de se concentrer sur les éléments que les humains maîtrisent mieux ; comme la création d’une publicité qui interpelle les émotions du consommateur.

Téléchargez l’eBook complet, contenant les 10 tendances à anticiper ici.

Note : L’eBook est uniquement disponible en anglais

Sources:

    1. http://www.iflscience.com/technology/how-much-data-does-the-world-generate-every-minute/
    2. https://i.marketingprofs.com/assets/images/daily-chirp/171023-infographic-ml-and-ai-full.jpg
    3. http://pwcartificialintelligence.com/
Rebecca Maynes
Rebecca Maynes is Mediative’s Manager, Content Marketing and Research. Her expertise lies in the creation of engaging thought leadership for Mediative. From compiling eBooks and case studies, to conducting research, analyzing data and writing white papers and reports, Rebecca is an integral part of Mediative’s Marketing and Research team. Rebecca began her career with Yell.com in England, and, after emigrating to Canada in 2005, she has gone full circle, joining Mediative, a Yellow Pages Group Company, in 2009. Prior positions include Marketing for a B2B Software company. Rebecca graduated from Cardiff University in Wales, UK, with a First Class Honours BSc in Business Administration.