Les taux de clics naturels en 2014

Les pages de résultats des moteurs de recherche ont évolué de manière spectaculaire au cours des dernières années. Comment cela a-t-il pu modifier l’impact des positions clés sur les SERP de Google et quel est l’effet obtenu lorsque les internautes cliquent vraiment sur une SERP Google ? Bien sûr, tout cela dépend du type de recherche qu’un utilisateur effectue mais historiquement, vous voulez vraiment vous retrouver aux positions clés d’une SERP. Nous avons définis par le passé certaines de ces positions clés comme étant le Triangle d’or de Google, où les trois ou quatre meilleurs résultats d’une SERP sont considérés comme les positions de choix si vous voulez être bien vu par une bonne proportion des internautes.

The Golden Triangle 2005

Organic CTR golden triangle 2005

De plus, nous avons effectué de nombreuses études d’oculométrie au fil des ans qui nous ont fourni plusieurs informations étonnantes au sujet de l’activité visuelle des internautes lorsqu’ils consultent sur une page de résultats de recherche. Vous pouvez télécharger notre recherche originale en cliquant ici.

C’est une chose de voir et de consulter les résultats, mais à quel endroit les internautes cliquent-ils réellement lorsqu’ils arrivent sur une SERP ? De nombreuses études (incluant la nôtre) ont observé que la majorité des clics se produisent sur les référencements naturels. Dans notre étude original, lorsque les SERP de Google étaient plutôt simples, nous avons observé que les utilisateurs cliquaient 70% du temps sur les référencements naturels et 30% du temps sur les résultats payants. Bien entendu, Google a depuis effectué un certain nombre de modifications sur ses pages de résultats. En 2007, nous avons été initiés aux recherches personnalisées et universelles où les 10 liens en bleu se sont transformés pour inclure des éléments tels que des résultats vidéo, des nouvelles et beaucoup plus que les dix liens en bleu. Google a depuis ajouté à ses SERP des résultats locaux, les résultats du Knowledg Graph, les résultats du Carousel Google et autres changements dynamiques. Il n’y a aucun doute quant au fait que l’aspect esthétique des SERP de Google a subi d’important transformations au cours des dernières années.

Les données de nos premières études nous suggéraient que près de 73 % des clics sur une page de résutats Google étaient effectués sur des référencements naturels. Le détails des taux de clics pour les référencements naturels sont illustrés sur le tableau ci-dessous.

Bien entendu, ces taux sont dépendants du type de recheche et des résultats qui sont générés. Certains résultats de recherche les mieux placés peuvent générer des taux de clics variant de 15 à 40%, et ces valeurs sont dépendantes d’un certain nombre de facteurs tels que :

  • Pertinence des résultats
  • Familiarité de l’utilisateur avec les sites et les marques répertoriés
  • L’intention de l’internaute
  • Le nombre de référencements naturels apparaissant sur la SERP

En 2007, nous avons effectué une recherche de mise à jour dans laquelle nous avons observé que les taux de clics pour les référencements naturels atteignaient les valeurs suivantes :

Organic CTRs 2005 vs 2007

En 2011, Slingshot SEO a publié une étude qui démontrait que le référencement naturel le mieux classé recueillait 18,25 % des clics; ce qui est inférieur aux résutats obtenus par la plupart des recherches. Ceci nous illustre simplement le fait qu’il y a une variation des résultats en raison de plusieurs facteurs différents tel que mentionné précédemment. Par le passé,  j’ai écris à plusieurs reprises sur le sujet du taux de clics des référencements naturels, et ce qui ressort de ces écris c’est que plus votre référencement naturel apparaîtra à une position favorable sur la SERP, plus grande sont les chances d’obtenir des clics.

Advanced Web Ranking a récemment publié certaines données sur les taux de clics des SERP de Google. Leur conclusions appuient les résultats de nos études, antérieures et actuelles. Ils ont trouvé qu’en moyenne, plus de 71 % des recherches Google ont mené à des clics sur la page un de Google et que les cinq premiers résultats ont générés 67,60 de tous les clics. En regardant les données de nos études antérieures, nous avons suggéré que les cinq meilleurs référencements naturels accumulaient 54,7 % des clics. Notre plus récente étude a démontré une valeur plus près de 65 %. Voici un aperçu des résultats obtenus dans l’étude de Advanced Web Ranking  au sujet des taux de clics pour les référencements naturels :

Advanced web ranking organic CTR data

Valeurs des taux de clics des référencements naturels observés par Advanced Web Ranking – Courtoisie de Marketing Land

Ce qui ressort de l’étude Advanced Web Ranking c’est le rapport entre les données obtenues et celles associées au secteur mobile. L’hypothèse avancée par plusieurs est que nous devons nous attendre à des taux de clics beaucoup plus élevés sur appareils mobiles pour les trois résultats les mieux classés (le fait que la fenêtre réduite d’un appareil mobile offre une visibilité restreinte pourrait signifier que la majorité du contenu apparaît sous la limite de l’écran). En réalité, les données de Advanced Web Ranking suggèrent que les taux de clics sur appareils mobiles sont similaires à ceux observés pour des ordinateurs portables.

Notice that mobile clicks actually increase as the user apparently navigates to pages two and three of the results.

Organic CTR desktop vs mobile

Lorsque comparée à l’étude sur les ordinateurs de bureau, notre plus récente étude du mois d’août 2014 nous suggère que les cinq meilleurs référencements naturels ont accumulé 65 % des clics. Les résultats des études de Advanced Web Ranking et de Mediative sont très similaires. Nous vous présentons ici les détails du nombre de clics et de leur distribution parmi différents éléments de la SERP.

Organic CTRs 2014 vs 2005 2

Pour plus d’informations, jetez un coup d’œil au téléchargement gratuit de notre plus récente recherche : L’évolution des pages de résultats de recherche Google et leurs effets sur le comportement des utilisateurs.  Nous pouvons voir l’importance de garder le premier rang du référencement naturel, mais nous attirons votre attention sur l’évolution des deuxième et troisième classements au cours des années. Il n’y a aucun doute à l’effet que même avec toutes les modifications dynamiques aux SERP effectuées par Google, le fait d’obtenir un référencement naturel solide constitue la clé pour générer des clics et attirer le trafic vers vos propriétés Web. Alors que se passe-t-il avec les demandes de recherches locales, demanderez-vous ? Notre étude illustre aussi la répartition des clics effectués par les utilisateurs lorsque les résultats locaux sont classés au-dessus et au-dessous des référencements naturels. Par exemple, saviez-vous que lorsqu’une boîte de résultats est située au-dessus des référencements naturels, les deux meilleurs référencements naturels recueillaient 45 % des clics de la page ?

Drôle de coincidence, au moment où je préparais ce billet, Philip Petrescu (Advanced Web Rankings) a publié un article sur les taux de clics des référencements naturels de Google 2014 dans lequel il cite notre ancienne étude réalisée sous le nom d’Enquiro. Il a effectué un recensement comparatif d’études précédentes sur les taux de clics, alors plutôt que de la reprendre ici, nous vous invitons à la consulter sur :http://moz.com/blog/google-organic-click-through-rates-in-2014.

Il est très intéressant de voir autant d’études sur ce sujet. En tant que propriétaire de sites Web et de responsables de marketing en ligne, le fait de comprendre la manière dont les gens s’engagent envers les résultats de pages de recherche peut vous aider à identifier les opportunités qui s’offrent à vous dans le but d’augmenter votre visibilité aux endroits qui seront les plus sollicités par les internautes. Alors que les pratiques font en sorte que l’utilisation des appareils mobiles prend le dessus sur celle des ordinateurs de bureau, les découvertes récentes nous suggèrent que les utilisateurs ont conservé les mêmes habitudes de sélection (clics) lorsqu’ils sont en présence d’une liste de résultats de recherche. Avec l’activité mobile, nous présumons que c’est le côté pratique qui compte le plus pour les internautes. Cependant, les faits restent les mêmes, les internautes sont toujours à l’affût des résultats les plus pertinents par rapport à leurs intentions de recherches (même s’il est possible qu’ils ne sachent pas vraiment lequel des résultats est le plus pertinent). Même si la réalité n’est peut être plus seulement une question de classements, la compréhension du taux de clics naturels peut illustrer tout simplement où trouver ce que vous cherchez sur une page de résultats de recherche. Et alors que nous ne pouvons pas contrôler où et sur quel lien les internautes vont cliquer, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour inciter les utilisateurs à s’engager avec vos résultats.

Trois façons de potentiellement influencer les clics naturels

  1. Produisez du contenu le plus pertinent qui soit – La création de thèmes pertinents pour votre contenu reste encore l’une des meilleures façons de gagner de la visibilité sur les pages de résultats de recherche. Le fait de devenir une autorité pour ce genre de sujets peut vous aider à assurer votre place au sein des positions clés d’une SERP. Encore une fois, l’équation magique ne se résume pas à simplement générer du trafic vers vos propriétés Web, mais de générer un trafic de qualité vers vos sites Web qui se traduira par une certaine forme d’engagement envers votre marque. Si vous avez les «biens» que les gens recherchent et si vous possédez une solide réputation de marque, vous devriez faire des gains de visibilité sur les pages de résultats de recherche. Si votre message correspond aux intentions de l’utilisateur, vos actions devraient se traduire par en clics.
  2. Optimisez votre site pour les longs mots-clés ou les séries de mots-clés – Alors que les activités de recherche sont moins fréquentes pour ces types de mots-clés, les internautes qui s’intéressent à ces catégoriges de termes ont une toute autre idée en tête. Quelqu’un qui cherche «pneus toutes-saisons vs pneus d’hiver» a une intention très précise en tête. Quelqu’un qui cherche «Pneus toutes-saisons Nokian» a une intention encore plus précise en tête. L’adaptation de vos contenus en fonction de séries de mots-clés peut vous aider à générer des clics, particulièrement en raison du fait que les recherches par longs mots-clés démontrent un taux de clics supérieurs sur la première page des résultats.
  3. Optimisez votre site pour les recherches harmonisées – qu’il s’agisse d’une recherche à partir d’un ordinateur de bureau ou d’un appareil mobile, l’importance de l’optimisation pour plus d’une page grandit sans cesse. Les gens s’engagent à partir de vidéo, de cartes géographiques,  et de contenus géo-localisés, et par conséquent l’optimisation pour ces catégories d’éléments peut vous aider à gagner de la visibilité à l’intérieur même des listes de résultats de recherche. Optimisez vos sites pour le Knowledge Graph et pour garantir un côté  pratique afin d’améliorer le nombre de commentaires reçus.

Résumé

Les impressions représentent une chose intéressante, mais les taux de clics naturels et les vrais clics de référencements naturels représentent vraiment ce que nous recherchons. Nous voulons amener du trafic vers votre site Web, qui n’est en quelque sorte qu’une fenêtre ouverte pour faire connaître ou valoriser votre entreprise. C’est la raison d’être des messages que nous envoyons et les clics que nous générons peuvent avoir un impact très important sur nos activités essentielles. Voulez-vous remporter la palme, ou voulez-vous simplement être un des échelons de l’échelle qui permettra aux autres de s’élever ?

Pour plus d’informations sur l’évolution des SERP de Google et sur les taux de clics, consultez la version en téléchargement libre de notre dernière étude : L’évolution des pages de résultats de recherche Google et leurs influences sur le comportement des utilisateurs.