Recherche vocale et écosystème de l’assistant numérique

Le marché de l’assistant numérique et de la recherche vocale est en pleine effervescence, et plusieurs acteurs rivalisent pour devenir le Google de l’interaction vocale. Il ne s’agit pas seulement des noms bien connus comme Siri d’AppleAlexa d’AmazonCortana de Microsoft et Google Assistant, mais aussi d’autres acteurs tels que  Bixby de Samsung, les plateformes Bluemix et Watson d’IBM et d’autres acteurs plus petits comme Hound.

Les assistants numériques seront compatibles avec tous les appareils

Alexa d’Amazon est déjà disponible sur Android. Et avec la mise à disposition de Google Assistant sur la plateforme Apple, la pression concurrentielle devrait inciter d’autres acteurs à faire de même au cours de l’année prochaine. Les assistants vocaux seront compatibles avec tous les appareils En d’autres termes, ils seront disponibles sur plusieurs appareils, comme les systèmes domestiques, les téléviseurs, les téléphones, la voiture et sur le Web, quel que soit l’écosystème utilisé.Les enceintes intelligentes seront un mélange de solutions de marque et d’open source.

Avec l’évolution de l’écosystème vocal, les enceintes intelligentes et les appareils domestiques tels que Google Home et Amazon Echo sont considérés comme les moteurs du succès commercial dans cette catégorie. Pour les géants de la technologie, les enceintes intelligentes dans votre foyer servent de plateforme pour générer des revenus d’autres façons. Mais les consommateurs ne le verront peut-être pas ainsi. Ces mêmes appareils seront ouverts, piratés et modifiés, avec ou sans l’autorisation de ces géants. Les acteurs du firmware sont susceptibles de miser sur une stratégie de marché ouvert.

Les assistants vocaux feront partie de la valeur ajoutée

La disponibilité des kits de développement de logiciels pour les solutions vocales a conduit à l’apparition d’applications tierces sur le marché. Les assistants vocaux fournissent des services de recherche de base et recourent à des résultats du Web ou déclenchent une application au lieu de proposer une interaction complète, les SDK offrent donc des opportunités de penser que la voix n’est pas seulement un canal, mais bien une partie essentielle de la valeur ajoutée.

L’intégration au sein du service de valeur fondamentale nécessitera de définir, développer et tester la manière d’interagir avec la voix et de gérer les clients jusqu’à la prestation d’un service. Alors que chaque acteur du marché de l’assistant numérique fait évoluer son écosystème pour améliorer les intégrations de tiers, des fournisseurs de services comme Starbucks expérimentent et découvrent déjà ce que cette évolution signifie pour leur industrie. En examinant les “compétences” et les “actions” de chaque assistant, il est possible de comprendre l’impact pour votre secteur d’activité.

Les publicités vocales seront plus proches du parcours client

Le paysage publicitaire est également susceptible de changer : les utilisateurs ne veulent pas écouter de publicités intégrées à leurs produits ou services vocaux. Mais, tout en utilisant les services vocaux, les utilisateurs sont également susceptibles de demander des produits qui offrent un meilleur rapport qualité-prix que leur choix existant, créant ainsi de nouvelles opportunités de rivaliser pour attirer l’attention des clients et obtenir des revenus. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il n’y a pas un seul chemin connu pour diffuser des annonces publicitaires, mais plutôt que le voyage client doit être exploré par le contenu vocal pour découvrir de nouvelles opportunités publicitaires. De nouveaux acteurs verront le jour et la fidélité à la marque dépendra de l’adéquation avec les besoins des clients.

Différentes marques ont différentes forces et faiblesses. Google s’appuie sur sa dominance en termes de recherche et d’intégration produit, Apple, sur son avantage et sa valeur de marque en tant que pionnier, Amazon, sur son infrastructure de produits et de commerce électronique et IBM, sur sa plateforme d’IA. Même les petits acteurs ont des opportunités. Par exemple, en accédant aux multiples points forts de chaque écosystème, en répondant à des cas d’utilisation uniques pour des segments de marché de niche plus petits, ou en créant de nouvelles façons d’interpréter et de modéliser l’information.

En fin de compte, cependant, l’assistant numérique préféré dépendra non seulement de la capacité de découverte, mais aussi de la fidélité à la marque construite en répondant aux besoins et aux attentes des clients ainsi qu’en construisant des expériences sans faille. Pour gagner, les entreprises devront également améliorer la qualité du service offert. Pour les entreprises ayant des succursales, le fait de s’appuyer sur les commentaires et de répondre en résolvant des problèmes connus peut signifier la différence entre être un choix privilégié et simplement un autre acteur sur le marché.

Pour faire simple, si vous ne prêtez toujours pas attention à la technologie vocale, vous avez déjà un train de retard. 

Les services vocaux utilisent des services existants pour fournir une intention et un contexte.